Grand rabbin de France : plagiat, et fausse agrégation de philo

Grand rabbin de France : plagiat, et fausse agrégation de philo

08/04-2013 – 10h
PARIS (NOVOpress) – Décidément la météo est mauvaise aussi pour les icônes. La semaine passée après le chevalier luttant contre la fraude fiscale, Jérôme Cahuzac ex-ministre du Budget, obligé d’avouer qu’il est un fraudeur, c’est une icône morale, Gilles Bernheim, le Grand rabbin de France qui doit avouer un plagiat, tandis que l’agrégation de philosophie dont il se prévalait est “imaginaire” d’après deux listes officielles des agrégés.

Gilles Bernheim a fini par avouer avoir fait appel à un ” nègre” étudiant pour écrire son dernier ouvrage “Quarante méditations juives”. En effet, étaient recopiés quasiment mot pour mot les propos tenus par le philosophe Jean François Lyotard dans un ouvrage publié en 1996. Gilles Bernheim a commencé par nier de manière véhémente, allant même jusqu’à insinuer qu’en fait c’était Jean François Lyotard qui aurait repris des cours de Bernheim datant de 1980. Finalement le grand rabbin a reconnu son plagiat et a fait porter le grand chapeau noir à l’étudiant qui aurait multiplié les emprunts.

Un malheur n’arrivant jamais seul, L’Express nous a appris vendredi que le nom du grand rabbin Bernheim ne se trouve pas dans les archives de la Société des Agrégés de l’Université, où figurent tous les palmarès de l’agrégation de philosophie, agrégation dont il se prévalait dans de nombreux documents. Puis dans la foulée c’est Le Monde qui a eu confirmation de la part du Ministère de l’éducation nationale qu’il ne figure pas non plus sur les listes officielles des agrégés. Même Nicolas Sarkozy avait exprimé son admiration pour cette agrégation de philosophie du grand rabbin lorsqu’il l’a décoré de la légion d’honneur, le 3 mars 2010 à l’Elysée (photo) !

Cela parait quand même étonnant que ce soit seulement maintenant que l’on découvre que Gilles Bernheim ne figure pas dans ces documents qui ne sont pas secrets, peut-être parce que aucun média n’avait voulu le dire jusqu’à présent ? On a eu d’autres exemples fameux.

Crédit photo : Alain Azria, via Wikipédia (cc).