Le lobby gay se tape Joey Barton

Le lobby gay se tape Joey Barton

04/04/2013 – 21h30
MARSEILLE (NOVOpress) – Le Conseil national de l’éthique (CNE) de la Fédération française de football (FFF) a finalement décidé de convoquer Joey Barton suite à ses tweets à l’encontre de Thiago Silva. Le joueur du Paris Saint-Germain avait été comparé mercredi « à un transsexuel en surpoids ».  Ce jeudi, le quotidien L’Equipe (ci-dessus) a sonné le début du lynchage médiatique en pointant du doigt, via sa Une (voir photo), le milieu de terrain anglais de l’Olympique de Marseille. Un choix éditorial surprenant pour quelques tweets vachards, mais qui semblent froisser le sacro-saint politiquement correct.

Mais, en 24 heures, c’est surtout le lobby gay qui a eu la peau du « bad boy » en provenance de Londres. C’est en effet l’association Paris Foot Gay qui a dénoncé les « propos homophobes » de Barton auprès de la LFP (Ligue de football professionnel). La Ligue a immédiatement transmis le dossier au CNE, tandis que le PSG se réserve le droit d’entamer une procédure judiciaire. Une célérité qui n’a pas lieu d’être quand les nombreuses racailles du football business font bien pire. Deux poids et deux mesures. L’adage est décidément valable dans l’univers du ballon rond à l’heure de la mondialisation.