Paris veut armer les rebelles syriens malgré l’embargo

Paris veut armer les rebelles syriens malgré l’embargo

16/03/2013 – 08h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
La France et la Grande-Bretagne vont demander à l’Union européenne d’organiser rapidement une réunion sur l’embargo sur les armes pour la Syrie. Si aucun accord n’est trouvé à l’échelle européenne pour lever l’embargo sur les armes, Laurent Fabius a indiqué jeudi que la France et le Royaume-Uni agiront de leur côté.

Mais cette position est loin de faire l’unanimité. Plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, ont récemment réaffirmé leurs oppositions à l’envoi d’armes supplémentaires dans une région instable, où elles pourraient finir entre les mains de djihadistes. En Grande-Bretagne même, l’idée d’armer la rébellion syrienne divise. Enfin le ministre des affaires étrangères russe, Sergei Lavrov, a souligné que le fait d’armer la rébellion syrienne serait contraire aux lois internationales, interdisant de fournir des armes à des acteurs non gouvernementaux. De djihadistes syriens en djihadistes, ces armes pourraient bien se retrouver utilisées contre l’armée française, comme au Mali les armes provenant de Libye…

Crédit photo : domaine public, via Wikipédia.