A Nice, lancement du Collectif Islamisation Basta !

A Nice, lancement du Collectif Islamisation Basta !

Le Collectif Islamisation Basta ! lors de la conférence de presse ce mercredi après-midi. De gauche à droite : Hélène Dejouy (SIEL-Rassemblement Bleu Marine), Christian Desneiges (Riposte Laïque), Maryline D’Argelier (RPF 06), Grégoire Linares (Génération Identitaire), Philippe Vardon (Nissa Rebela), Thierry Venem (candidat FN aux cantonales 2011 et législatives 2012, représentant les habitants de Nice-est), Me Pierre-Vincent Lambert (Association de Défense de la Laïcité), Hélène Garboul (secrétaire générale de l’Entente Républicaine de Jacques Peyrat). Crédit photo : Collectif Islamisation Basta !

14/03/2013 – 13h00
NICE (NOVOpress) – Hier, lors d’une conférence de presse, le Collectif Islamisation Basta ! a présenté son action contre la construction d’une nouvelle grande mosquée dans le quartier Roquebillière (Nice-est). Le collectif n’entend pas se limiter à cette action puisqu’il a vocation à combattre plus largement les nouvelles implantations de lieux de culte musulmans à Nice.

Ce collectif réunit des personnalités politiques, des responsables associatifs, ainsi que des représentants des habitants. Il entend rassembler largement les citoyens et contribuables niçois opposés aux nouvelles ouvertures de mosquée.

Voici la liste des membres fondateurs :

– Thierry Venem (candidat Front National lors des élections cantonales 2011 et suppléant de Gaël Nofri – toujours pour le FN – lors des élections législatives 2012, représentant les habitants de Nice-est).
– Christian Desneiges (représentant de Riposte Laïque dans les Alpes-Maritimes).
– Hélène Garboul (secrétaire générale de l’Entente Républicaine présidée par Jacques Peyrat).
– Nicolas Zahar (représentant de l’Union de Défense des Chrétiens d’Orient).
– Hélène Dejouy (responsable du SIEL – parti souverainiste membre du Rassemblement Bleu Marine de Marine Le Pen – dans le 06).
– Grégoire de Linares (responsable de Génération Identitaire Nice).
– Me Pierre-Vincent Lambert (président de l’Association de Défense de la Laïcité).
– Maryline Canovas-D’Argelier (RPF 06).
– Philippe Vardon (président de Nissa Rebela).

Ce collectif a prévu plusieurs actions.

Tout d’abord, une action en justice, avec un recours devant le Tribunal administratif contre la décision établissant le contrat entre le bailleur social et l’association islamique gérant la future grande mosquée du quartier Roquebillière. Cette action, s’inscrivant dans la même démarche que celle initiée contre le bail de la mosquée rue de Suisse, sera pilotée par Me Lambert.

Puis le lancement d’un site Internet et d’une grande pétition en ligne lundi 18 mars.

En ajoutant la diffusion massive d’une plaquette d’information présentant les 18 lieux de culte musulmans existant déjà, dénonçant tous les projets de nouvelles ouvertures et la collusion entre la municipalité et l’Union des organisations islamiques de France (incarnée dans notre département par l’AMAM et l’imam Otmane Aissaoui).

Sans oublier la mise en place d’un comité de veille sur les nouveaux projets et les extensions annoncées par Christian Estrosi.

Enfin, la tenue d’une réunion publique d’information le jeudi 28 mars 2013.