Le Qatar offre 500 millions d’euros à Nicolas Sarkozy

Le Qatar offre 500 millions d’euros à Nicolas Sarkozy

11/03/2013 – 21h00
PARIS (NOVOpress) –
Le fonds souverain du Qatar aurait proposé à Nicolas Sarkozy la direction d’un fonds d’investissement d’un montant de 500 millions d’euros afin d’investir sur des marchés tels que le Brésil, l’Espagne ou le Maroc, selon une information du Financial Times. L’ex-président de la République est très proche de l’émir Khalifa al-Thani (à droite sur la photo ci-dessus), le propriétaire du Paris-Saint-Germain. C’est surtout à partir de l’élection de Nicolas Sarkozy que les liens entre la France et l’émirat qatari se sont resserrés. La France est devenue le deuxième investisseur étranger au Qatar. L’ancien hôte de l’Elysée a renvoyé l’ascenseur en soutenant le fonds d’investissement pour les banlieues françaises permettant au Qatar d’accentuer l’islamisation de la France.

C’est également sous le mandat de Nicolas Sarkozy que l’émir du Qatar s’est offert le PSG, mais aussi des actions dans des grandes groupes français comme Vinci, Veolia Environnement, Lagardère, tandis que le groupe Printemps pourrait également passer sous l’influence du Qatar. Au début de l’année, le nom de Nicolas Sarkozy a également été cité par France Football dans le scandale du « Qatargate » : le Qatar aurait acheté le vote de Michel Platini (président de l’UEFA) pour l’organisation de la Coupe du monde 2022 à domicile.

Dans ce dossier, France Football raconte une réunion de novembre 2010 à l’Elysée entre Nicolas Sarkozy, alors président de la République, le prince du Qatar Tamin bin Hamad al-Thani et le représentant de Colony Capital, propriétaire du PSG à l’époque. Nicolas Sarkozy aurait promis le vote de Michel Platini pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, en échange du rachat du PSG, de la création de la future chaîne de télévision BeIn Sport et de la montée en puissance de l’actionnariat qatari au sein du groupe Lagardère. Six semaines plus tard, le Qatar obtenait à la surprise générale l’organisation de la compétition…

Crédit photo : Valsts kanceleja via Flickr (cc).