Nicolas Sarkozy ou le citoyen du monde…des puissants

Nicolas Sarkozy , le retour « par devoir, parce qu’il s’agit de la France. » ?

10/03/2013 – 15h00
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Depuis sa défaite, l’ex président n’a pas particulièrement changé ses habitudes : Nicolas Sarkozy blague, papote et invite même la famille du joueur de foot David Beckam chez lui, en toute simplicité. Industriels, grands patrons, hommes de lettres et politiques : c’est une succession de personnalités, plus ou moins discrètes, qui viennent demander conseils à l’ancien président. Ce dernier garde au final un emploi du temps de ministre, et quand il ne reçoit pas, c’est qu’il est en conférence aux quatre coins du monde, que ce soit au Qatar ou bien à New York devant Goldman Sachs.

Vers un retour en politique de Nicolas Sarkozy ?

L’ancien président de la république réfute catégoriquement tout retour… pour le moment, motivant son refus par les blessures et les incompréhensions ayant émaillé son mandat.  Mais, si un jour il devait le faire, ce serait  « par devoir. Uniquement parce qu’il s’agit de la France. » Une France qui pour lui « va au-devant d’événements graves.[…] on va se prendre une crise financière d’une violence rare. Et enfin, cela finira avec des troubles politiques. ».

Et quid des petits règlements de compte de Nicolas Sarkozy

Alors que Jacques Chirac s’était plus ou moins interdit de critiquer son successeur, Nicolas Sarkozy lui, n’y va pas de main morte : diplomatie étrangère, lutte contre le chômage ou crise sociale, l’ancien président tacle François Hollande. Mais s’il faut retenir une phrase, ce sera celle sur le « mariage pour tous » : “Quand on pense que le sujet du moment, c’est la traçabilité du bifteck ! Tout le monde veut savoir s’il y a du cheval dans ce qu’on mange. Mais la traçabilité des enfants, qu’est ce qu’on en fait ? […] Avec leur “mariage pour tous”, […] bientôt, ils vont se mettre à quatre pour avoir un enfant.”  Face à cet élan de lucidité, peut être aurons nous alors la chance de croiser Nicolas Sarkozy, sur les Champs Elysées le 24 mars (1), ailleurs qu’au Fouquet’s ?

(1) Date de la prochaine “Manif pour tous” contre le mariage homo

Crédit photo : World Economic Forum, via Flickr (cc).