Dérapage cathophobe d'un député socialiste

Dérapage cathophobe d’un député socialiste

07/03/2013 – 22h50
PARIS (NOVOpress) – Nicolas Bays, député socialiste, est coutumier des provocations, souvent de mauvais goût. Il s’était déjà illustré en embrassant sur la bouche le député Yann Galut pour signifier leur soutien au “mariage pour tou”s, en précisant qu’ils étaient tous deux hétérosexuels.

Mais ce baiser symbolique en faveur du “mariage pour tous” n’a pas suffi visiblement à Nicolas Bays pour se faire remarquer par le biais de la provocation. Mercredi 6 mars sur Twitter, Nicolas Bays a publié une photo (ci-dessus) d’un gout plutôt douteux sur l’Eglise et la religion catholique avec le slogan : “Nouveau scandale alimentaire … contient 0 % du corps du Christ”.

De nombreux internautes ont alors réagi , dont des élus et militants actifs de l’UMP.

Dérapage cathophobe d'un député socialiste

Dérapage cathophobe d'un député socialiste

Nicolas Bays a fini par retirer son tweet avec la formule suivante : “Désolé que l’humour ne soit pas compris par tous et de la même manière. Que ceux que j’ai heurté dans leur sensibilité m’en excusent.”

Dérapage cathophobe d'un député socialiste

Rappelons que Nicolas Bays est l’époux d’Aurore Bergé, nommée récemment “conseiller politique” à l’UMP (pro-Fillon) et militante active du mariage pour tous. Leur mariage avait été célébré sous la “bénédiction” de Pierre Moscovici et de Roselyne Bachelot.

On peut cependant s’interroger sur le tollé qu’aurait provoqué dans toute la classe politico-médiatique un tweet équivalent sur la religion musulmane…

Les catholiques sont donc encore une fois les victimes de l’humour de “camp du Bien et du progrès”.