Arveyres (Gironde) : Des musulmans ne veulent pas de porc à la cantine

Arveyres (Gironde) : Des musulmans ne veulent pas de porc à la cantine

06/03/2013 – 16h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
En février 2011, le président de la République, Nicolas Sarközy déclarait : « Le multiculturalisme est un échec. On s’est trop préoccupé de l’identité de celui qui arrivait et pas assez de l’identité du pays qui accueillait ».

Une nouvelle fois la démonstration vient d’en être faite dans la petite commune d’Arveyres (1900 habitants), située près de Libourne.

La mairie a décidé de supprimer à l’école les plats de substitution pour les enfants ne mangeant pas de porc, invoquant des contraintes budgétaires et techniques. Pour Benoît Gheysens, maire sans-étiquette, les familles des 28 enfants musulmans (sur 180), si elles ne sont pas satisfaites par la décision de la mairie, « peuvent retirer leurs enfants de la cantine ce jour-là ».

Si dans les médias, certaines familles s’opposent à la décision du maire*, les habitants et l’opinion publique soutiennent massivement la décision du maire.

Ce dernier assume sa décision, malgré la pression médiatique, ou la tentative du sous-préfet de Libourne, Patrick Martinez, de le faire revenir sur sa décision. Y aura-t-il un effet « tache d’huile » ? Les villages voisins de Saint-Germain-du-Puch et de Saint-Quentin-de-Baron ont décidé d’appliquer la même décision que le maire d’Arveyres.

Comme le résume un internaute ce matin, « personne ne peut obliger ces musulmans à manger du porc, mais personne non plus les a obligés à venir dans notre pays » !

* Carine Louloum, « animatrice pédagogique à la Maison de l’Eau » et proche des milieux écologistes, ou encore Leïla et Hafid El Basri.

Crédit photo : DR.