Alessandra Mussolini (PdL) : "La magistrature n'a pas d'autre but que de lancer des accusations imaginaires contre Berlusconi"

Alessandra Mussolini (PdL) : “La magistrature n’a pas d’autre but que de lancer des accusations imaginaires contre Berlusconi”

03/03/2013 – 17h30
ROME (Novopress avec le blog de Valentin Beyziau) – Alessandra Mussolini récemment élu sénatrice PdL (Peuple de la Liberté) dans la région Campanie commente les nouvelles accusations de la magistrature contre Silvio Berlusconi : “Ce serait risible si ce n’était pas inquiétant par le calendrier et le contenu des nouvelles accusations contre M. Berlusconi. C’est un disque rayé qui ne sert qu’à montrer comment une partie de la magistrature n’a pas d’autre but que de lancer des accusations imaginaires contre Berlusconi. Bien que les Italiens aient maintenant compris, comme l’a montré l’échec de la liste électorale Ingroia (procureur de Palerme et membre du PdCi – Parti Communiste) / Di Pietro / De Magistris, reste l’indignation quant à ces accusations.”

Le PdL organisera donc une manifestation le 23 mars 2013 pour s’opposer aux juges “rouges” qui poursuivent Silvio Berlusconi depuis tant d’années.

Crédit photo : DR