[Exclusif] Martine Aubry roule-t-elle avec un macaron Assemblée Nationale illégal ?

[Exclusif] Martine Aubry roule (-t-elle) toujours avec un macaron Assemblée Nationale illégal ( ?)

3ème Mise à jour – 03/10/2013 – 22h20 –
Martine Aubry a semble-t-il cru que, le temps passant, elle pouvait réutiliser illégalement le macaron de l’Assemblée nationale, bien qu’elle ne soit plus députée.

C’est ce qu’indique Antoine Silani via son compte Twitter (cf. ci-dessous)

[Exclusif] Martine Aubry roule (<del>-t-elle</del>) toujours avec un macaron Assemblée Nationale illégal (<del> ?</del>)

2ème Mise à jour – 18/03/2013 – 23h00 – Grâce à notre publication et à ses nombreuses reprises dans la presse, en particulier dans la presse automobile, Martine Aubry a fini par enlever son macaron illégal (voir détails et photo de la voiture sans macaron en fin d’article).

Mise à jour – 03/03/2013 – 22h00 – Le surlendemain de notre article, notre confrère La Voix du Nord à repris notre information avec des réponses du cabinet de Mme Aubry qui confirment l’illégalité de la cocarde. Voir détails en fin d’article. De ce fait nous avons barré des mots dans notre titre.

28/02/2013 – 22h30
LILLE (NOVOpress) –
Un de nos lecteurs, Antoine Sillani, nous a envoyé cette photo (ci-dessus) et cette vidéo (ci-dessous) de la voiture de Mme Martine Aubry. Vendredi dernier il a eu l’étonnement de voir sur le parking de la communauté urbaine lilloise la voiture de Martine Aubry ornée d’un macaron Assemblée Nationale. La première magistrate de Lille parait utiliser ce macaron, et ses avantages, ceci alors qu’elle n’est plus député depuis plusieurs années.

L’usurpation de signes réservés à l’autorité publique, et de leurs avantages, peut-être punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende. Mme Martine Aubry pourra-t-elle justifier de l’utilisation de ce macaron, ou sinon le copinage socialiste l’emportera-t-il sur le respect de la loi, une habitude devenue bien malheureuse dans le Nord-Pas-de-Calais ?

++++++++++++++++++

Suite de la 1ère MAJ  – 03/03/2013 – 22h00 – Le surlendemain de notre article, le cabinet de Mme Aubry, maire de Lille, a indiqué à notre confrère La Voix du Nord que “la cocarde daterait « de l’époque où Martine était première secrétaire du PS », et le chauffeur du maire aurait « gardé l’habitude » d’apposer l’emblème, « pas pour se garer n’importe comment », non, mais « pour des cérémonies ».”

Notre confrère rappelle que de toutes les façons les partis politiques (et donc leurs premiers secrétaires) ne sont pas autorisés à utiliser cette cocarde qui est réservée aux autorités de l’Etat : président de la République, membres du gouvernement, parlementaires, président du Conseil constitutionnel, préfets, etc. Les maires n’en faisant pas partie.

Quand l’exemple d’enfreindre la loi vient d’en haut…
La Voix du Nord écrit humoristiquement “Avis aux policiers municipaux lillois, on cherche un kamikaze pour verbaliser le maire.”

+++++++++++++++++++

Suite de la 2ème MAJ – 18/03/2013 – 23h00 – Antoine Sillani, militant UMP du Nord, qui nous avait signalé ce macaron, vient de publier la photo (ci-dessous) de la voiture de Martine Aubry maintenant dépourvue du dit macaron. Force reste à la loi même pour les caciques socialistes !

[Exclusif] Martine Aubry roule (-t-elle) avec un macaron Assemblée Nationale illégal ( ?)