Université de Manchester: la conférencière musulmane pour tuer les homosexuels et lapider les personnes adultères

Université de Manchester : la conférencière musulmane pour tuer les homosexuels et lapider les personnes adultères

23/02/2013 – 18h00
MANCHESTER (NOVOpress) –
Colin Cortbus, un étudiant de première année des études Moyennes-Orientales, a assisté à une réunion publique organisée le 13 février par l’association musulmane Global Aspirations of Women (Aspirations Globales des Femmes) dans les locaux de l’Union des Etudiants (image ci-dessus) de l’Université de Manchester en Angleterre. Il a enregistré en caméra cachée (vidéo ci-dessous).

L’étudiant a demandé à la présidente de la réunion si “dans la société islamique que vous prônez”, les gens “se sentiraient à l’aise, personnellement et moralement, de tuer un homosexuel ?”   “Absolument”, a-t-elle répondu. Et elle a ajouté que l’homosexualité est une “atrocité” car elle va à l’encontre de la parole divine.

Il a ensuite demandé si dans l’état islamique qu’elles prônent, elles se sentiraient justifiées de le tuer, lui, “s’il embrassait un homme devant le bâtiment de l’Union des Etudiants” ? La présidente lui a répondu “Ouais, absolument !”

Colin Cortbus a également posé la question de la lapidation des personnes adultères à la présidente de la réunion. Elle lui a répondu “Il n’y a pas de musulmans qui pourraient vous dire que la lapidation des personnes adultères ne fait pas partie de l’Islam.” Elle a expliqué sa valeur, car sinon les gens pensent “si cette personne a été autorisée à le faire (l’adultère), pourquoi ne le ferais-je pas ?”

Les nombreux articles rapportant cette réunion dans les médias britanniques, ne titrent que sur le fait de tuer les homosexuels et pas sur le fait de lapider les personnes adultères, c’est sans doute beaucoup moins grave de lapider les adultères !

Image en Une : copie d’écran du journal dont le lien figure en début d’article.