Policiers tués sur le périphérique parisien : le chauffard aurait déjà été condamné six fois

Policiers tués sur le périphérique parisien : le chauffard aurait déjà été condamné six fois

21/02/2013 – 23h30
PARIS (NOVOpress) – Nouveau drame de la société multiculturelle. Deux policiers de la BAC (Brigade anti-criminalité) engagés dans une course poursuite ont trouvé la mort jeudi matin au nord de Paris dans un accident de la circulation. Un troisième policier est dans le coma. Selon les premiers éléments de l’enquête, leur véhicule a été percuté par l’arrière.

L’accident s’est produit vers 6 heures sur le périphérique intérieur entre la porte de Clignancourt et la porte de la Chapelle, provoquant un embouteillage monstre en région parisienne. Un Range Rover avait été pris en chasse au niveau de la porte Maillot en raison de multiples infractions au code de la route. Roulant à très vive allure sur le périphérique, les fuyards ont semé une première équipe de policiers avant de percuter une autre voiture de la BAC qui avait été alertée.

Selon Le Parisien, le conducteur du 4 X 4 se nommerait Malamine Traoré. Il serait déjà impliqué « dans des vols et petits trafics de stupéfiants. Mais plus encore, il a déjà été condamné à six reprises pour des délits routiers, dont cinq fois sans permis. Il était en état d’ébriété et « en défaut de permis » au moment du drame. Il conduisait avec 1,4 gramme d’alcool par litre de sang (limite 0,5 gramme/litre de sang) », précise notre confrère. Le chauffard a été placé en garde à vue pour « homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Le passager, Mehdi Bensassou, était encore plus alcoolisé que le conducteur, avec 1,6 gramme d’alcool par litre de sang.

Crédit photo : PhOtOnQuAnTiQuE via Flickr (cc).