Le Qatar va s’offrir le groupe Printemps

21 février 2013 | Économie, France, Politique, Société

21/02/2013 –  08h00
PARIS (NOVOpress) – Détenant déjà 30 % du Printemps, Borletti en veut plus. Pour cela, le groupe italien s’est associé à des investisseurs non identifiés du Qatar dans son projet de reprise. Selon certaines sources, le Qatar serait même en négociation avec Borletti pour lui racheter sa part et détenir ainsi la totalité du capital du Printemps. Si l’opération est menée à son terme, le Qatar prendrait possession d’un nouveau symbole de la vie parisienne.

L’émirat a déjà mis la main sur l’ancien immeuble de Virgin sur les Champs-Elysées et de nombreux hôtels de luxe à Paris, mais aussi à Cannes, Nice… Il détient également le PSG et songe à s’attaquer à l’appellation chrétienne du club francilien.  Les pétrodollars qataris soutiennent aussi le financement en France de nombreuses mosquées et investit des millions de dollars dans les banlieues islamisées. Autrement dit, le Qatar mène en France un impérialisme religieux, économique et culturel outrancier… avec la bénédiction de l’Etat qui lui accorde un régime fiscal privilégié.

Crédit photo : Stéphanie Moisan, via Flickr, (cc)

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.