Profanation de deux cimetières en Provence

Profanation de deux cimetières en Provence

20/02/2013 – 18h00
VALREAS (NOVOPress via le Bulletin de réinformation) –
Les cimetières de Valréas et de Courthézon, dans le Vaucluse, ont tous deux été profanés dans la nuit de dimanche à lundi. A Valréas, une cinquantaine de plaques funéraires ont été vandalisées. Des plaques funéraires ont été arrachées de leur socle et des vases cassés. A Courthézon, les inscriptions en laiton ont été volées sur une douzaine de tombes.

Seule à réagir, le député du Vaucluse Marion Maréchal‑Le Pen a indiqué : « Le Front national condamne […] le mutisme complaisant de la caste politique en place qui aurait sans doute été beaucoup plus prolixe s’il s’était agi de sépultures autres que chrétiennes. »

Depuis lundi, on attend en effet les condamnations du ministre de l’Intérieur, du Premier ministre, du président de la République ou de Jean‑François Copé. Selon toute probabilité, il ne devait donc s’agir ni de tombes israélites, ni de tombes musulmanes.

Crédit photo : DR