Un prédicateur saoudien assassin et pédophile vient d'être libéré

Un prédicateur saoudien assassin et pédophile vient d’être libéré

20/02/2013 – 14h00
RIYAD (NOVOpress) – Fayhan al-Ghamdi (ci-desssus), un prédicateur saoudien célèbre dans son pays pour ses interventions télévisées avait été emprisonné pour le viol et le meurtre de sa fille de 5 ans, Lama, en octobre 2012. Comme nous l’apprend The Independent, il vient d’être libéré après avoir payé le « prix du sang », pratique courante en ce pays et consistant à verser une compensation financière à la mère de l’enfant.

Après trois mois d’emprisonnement, le juge a estimé que le prix de sa libération s’élevait à 200.000 riyals, soit un peu moins de 40.000 euros. Et si Lama avait été un garçon, la somme aurait été doublée.

Alors qu’il hébergeait Lama à son domicile, il l’a violée à plusieurs reprises avant de la torturer. L’enfant, qui souffrait de multiples fractures, d’ecchymoses et de brûlures, est décédée peu de temps après son hospitalisation en urgence. Le prédicateur saoudien a reconnu avoir utilisé des câbles et une canne pour battre la fillette, ajoute The Independent.

En Arabie saoudite, où la charia régit le droit, la peine de mort est pourtant en vigueur. Mais un homme ne peut aucunement être exécuté pour le meurtre de son épouse ou de ses enfants, puisqu’ils sont considérés comme sa propriété.

L’année dernière, le prédicateur islamiste Abdullah Daoud avait déclaré à la télévision saoudienne que le voile intégral devrait être obligatoire pour tous les nouveaux nés de sexe féminin, note The Telegraph. Une telle mesure empêcherait, d’après lui, les agressions sexuelles et les viols sur les bébés  !

Julien Lemaire

Crédit photo : DR