L'Union européenne dévoile son plan d’attaque contre les eurosceptiques

L’Union européenne dévoile son plan d’attaque contre les eurosceptiques

18/02/2013 – 14h00
BRUXELLES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Le bureau du Parlement européen (ci-dessus) a décidé qu’il allait former du personnel sur Internet en vue des élections européennes de 2014. Le personnel pourra ainsi aller sur les différents réseaux sociaux afin de « corriger », entre guillemets, c’est le mot qui a été choisi, toute méprise pouvant exister au sujet de l’Union européenne (UE).

Le budget sera compris entre deux et trois millions d’euros. Au‑delà d’une utilisation des fonds plus que contestable, cette mesure en dit long sur la soi‑disant neutralité politique de l’Union européenne. Nigel Farage, député du Royaume-Uni au Parlement européen, n’hésite plus à comparer l’UE à une république bananière.

Sur Internet, ce type de comportement est fréquent, ces intervenants ont été surnommés des Trolls, sûrement une référence à des êtres mythologiques peu doués pour la réflexion et l’autocritique.

Crédit photo : ama via Wikipédia (cc).