Le Sénat français a adopté à l'unanimité une loi socialiste visant à restreindre la liberté d'expression

Le Sénat français a adopté à l’unanimité une loi socialiste visant à restreindre la liberté d’expression

Le palais du Luxembourg, siège du Sénat. Crédit photo : Xeph via Wikipédia (cc).

11/02/2013 -14h30
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – Jeudi 7 février, le Sénat français a adopté à l’unanimité une loi socialiste visant à proroger de trois mois à un an les délais de prescription relatifs à des insultes “sexiste”, “handiphobe” et “homophobe”.

Cette polémique est en contraste avec l’actualité d’outre-Manche. La section 5 du Public Order (loi datant de 1986, sanctionnant des propos et des comportements insultants) vient d’être abrogée. Grâce à l’initiative contestatrice de l’acteur vedette Rowan Atkinson, célèbre pour ses prestations humoristiques dans la série Mr. Bean. A l’instar de Rowan Atkinson , nombreux sont ceux qui s’inquiètent d’une évolution vers une société de moins en moins libre.