Municipales 2014 - Selon Valérie Pécresse (UMP) : « il vaut mieux perdre une ville que son âme »

Municipales 2014 – Selon Valérie Pécresse (UMP) : « il vaut mieux perdre une ville que son âme »

10/02/2013 – 22h50
PARIS (NOVOpress) — Interrogée sur les prochaines élections municipales (mars 2014) et sur des éventuels accords entre l’UMP et le Front National lors de l’émission Le Grand Jury RTL/LCI du 10 février 2013, Valérie Pécresse (Secrétaire générale déléguée de l’UMP) a déclaré que « des accords avec le FN sont inenvisageables, il vaut mieux perdre une ville que son âme. »

La phrase a été reprise par Aurore Bergé, chargée de mission auprès de Valérie Pécresse, qui a relaté les propos de son mentor sur twitter. La même Aurore Bergé avait d’ailleurs condamné l’aide apportée aux SDF par les militants identitaires de « Génération solidaire » et s’était également illustrée aux cotés de Roselyne Bachelot à la manifestation du 27 janvier en faveur du mariage homosexuel.

Ces prises de position au sommet de l’UMP, qui n’ont rien à envier au Parti socialiste,  interviennent au moment où de nombreux militants UMP s’interrogent sur la ligne politique de leur mouvement, et prennent fermement position contre le « mariage pour tous ». Une récente enquête montre d’ailleurs que 37 % des sympathisants UMP souhaitent des accords locaux entre les deux partis de droite et récemment, le président d’honneur du Front National, Jean-Marie Le Pen, s’est dit « favorable à une alliance UMP – FN dans les élections à deux tours. »

Il en va de même pour Jacques Bompard, député divers-droite d’Orange, qui a rappelé que « certains députés de l’UMP mènent un combat exemplaire dans le combat contre le mariage homo » et qui appelle à un “Printemps français”.

De la « droite la plus bête du monde » à la « machine à perdre », il n’y a pas loin. Reste à savoir si la pression des militants saura ou non faire fléchir un encadrement autiste, qui s’est déclaré prêt à perdre avant même d’avoir livré bataille.

Crédit photo : UMP Photos via Flickr (cc)