Jacques Attali : en finir avec les fêtes chrétiennes…

J. Attali : en finir avec les fêtes chrétiennes, vive Kippour et l’Aïd…

Photo ci-dessus : Jacques Attali au Forum économique mondial de Davos, janvier 2013.

09/02/2013 – 12h00
PARIS (NOVOPress) – Jacques Attali, ancien conseiller du président Mitterrand, qui avait également l’oreille de Nicolas Sarkozy, a donné cette semaine sa vision de la laïcité sur son blog de L’Express. Pour lui, il faut faire table rase du christianisme en instituant un nouveau calendrier où les grandes fêtes chrétiennes, qui structurent actuellement notre temps social, et au rythme desquelles vit la France depuis plus d’un millénaire, auraient disparu.

Pour Jacques Attali, Juif pied‑noir, l’un des papes planétariens de l’ingénierie financière « Il convient désormais d’enlever de notre société laïque les derniers restes de ses désignations d’origine religieuse. »

Il ajoute : “Par exemple, les  jours fériés  ne devraient être que laïcs, tels le 1er janvier, le 1er Mai, le 14 juillet et  le 11 novembre. Les autres, dont les noms conservent encore une  connotation religieuse (la Toussaint,  Noël, Pâques, l’Ascension, la Pentecôte,  l’Assomption) devraient se voir attribuer des noms laïcs (« fête des enfants » pour Noël  et « fête de la liberté » pour Pâques) ou être considérés comme des fêtes religieuses, que les citoyens pourraient choisir comme jours fériés, parmi d’autres jours fériés pour d’autres fêtes religieuses (Kippour, l’Aïd, l’anniversaire du Dalai Lama)..”

C’est quand même bizarre, d’un coté il convient “d’enlever de notre société laïque les derniers restes de ses désignations d’origine religieuse”, mais de l’autre on pourrait introduire d’autres jours fériés comme Kippour ou l’Aïd !

Crédit photo : World Economic Forum, via Flickr (cc).