Moscou : un tiers des viols commis par des clandestins

Moscou : un tiers des viols commis par des clandestins

09/02/2013 – 09h00
MOSCOU (NOVOPress) –
Un viol sur trois commis à Moscou met en cause un ou des immigré(s) clandestin(s), a annoncé jeudi Vadim Iakovenko, chef des autorités d’instruction de la capitale, lors d’une réunion du Comité d’enquête de Russie.

« L’immigration clandestine demeure malheureusement un grave problème pour la ville. En 2012, un meurtre sur huit et un viol sur trois ont été commis par des clandestins », a déclaré M. Iakovenko. Et cela sans compter les étrangers en situation régulière !

« Les forces de l’ordre n’arrivent pas à maîtriser la situation résultant d’un flux énorme d’immigrés clandestins »,  a ajouté le responsable du Comité d’enquête pour Moscou.

Selon les statistiques des migrations élaborées pour une période allant jusqu’à 2015, trois à cinq millions d’étrangers travailleraient clandestinement en Russie.

D’après le responsable de la sécurité régionale de la capitale russe, Vladimir Afanassiev, le nombre d’immigrés clandestins dans la région de Moscou s’élève à quelque 500.000 personnes.

Julien Lemaire

Crédit photo : DR