La télévision nuit à la virilité

La télévision nuit à la virilité

06/02/2013 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – « Virilité : capacité d’engendrer ; vigueur sexuelle », selon le dictionnaire Larousse. Un atout gravement menacé par la télévision. Une étude réalisée par des scientifiques de l’école de santé publique de Harvard (Boston) a été publiée le 5 février dans le British Journal of Sports Medicine. Elle révèle que passer plus de vingt heures par semaine devant la télévision entraîne un sperme de moins bonne qualité. Le sperme de 200 hommes, âgés entre 18 et 22 ans, a été analysé. Conclusion : ceux qui ont pour habitude de regarder la télévision plus de vingt heures par semaine ont une concentration de spermatozoïdes inférieure de 44 % par rapport au groupe qui passait le moins de temps devant la télé.

Des chiffres inquiétants quand on sait que les Français passent en moyenne 24 heures et 50 minutes chaque semaine devant leur écran, selon l’institut Médiamétrie. L’étude révèle aussi que les hommes qui pratiquent une activité sportive à raison d’au moins 15 heures par semaine ont, à l’inverse, une quantité de spermatozoïdes 73 % plus élevée que les autres.

Crédit photo : FailedImitator via Flickr (cc).