L’article 1er de la loi du mariage homo, voté en l’absence de nombreux députés de l’opposition

L’article 1er de la loi du mariage homo, voté en l’absence de nombreux députés de l’opposition

04/02/2013 – 16h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – L’article premier du projet de loi sur le “mariage pour tous” dispose que « le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe ». Il a été mis aux voix samedi matin. Il n’est quand même pas “pour tous” car il n’abolit pas l’interdiction du mariage entre membres de la même fratrie ou entre parents et enfants et limite le nombre de contractants à deux.

Sans surprise, cet article a été adopté. Il est plus surprenant de noter que le texte a recueilli, parmi les 348 députés votants, 249 voix pour, soit 72% des voix, alors que la gauche n’occupe que 60% des sièges à l’assemblée.

Ce résultat traduit une faible mobilisation de la droite. Moins de la moitié des 195 députés UMP était dans l’hémicycle samedi pour voter contre cet article, pierre angulaire du projet d’ouverture du mariage aux couples d’homosexuels.

Il semblerait en effet qu’un certain nombre d’élus de droite soient opposés à la dénaturation du mariage et au droit à l’enfant… en paroles, mais qu’ils préparent déjà l’après-débat, afin de pouvoir dire dans quelques années : « Je m’étais abstenu à l’époque. ».

Deux des députés UMP qui ont voté pour le texte, Michel Piron député du Maine et François de Mazières député-maire de Versailles, ont déclaré qu’ils voulaient voter contre mais se sont trompés de touche !

La loi devrait être mise aux voix dans son ensemble le 12 février prochain.

Photo : Assemblée Nationale, entrée par la rue de l’Université. Crédit photo : Mbzt, via Wikipédia, (cc).