Très forte mobilisation hier à Nantes contre le mariage homosexuel

Très forte mobilisation hier à Nantes contre le mariage homosexuel

03/02/2012 – 21h30
NANTES (NOVOpress Breizh) –
Alors que l’article 1 du projet de loi concernant la légalisation du mariage homosexuel était adopté hier après-midi par l’Assemblée nationale, plus de cinq mille manifestants étaient réunis à Nantes pour marquer leur opposition à cette loi qui remet fondamentalement en cause l’institution familiale, “une question essentielle pour notre avenir commun : la façon dont les êtres humains conçoivent la transmission de la vie et la filiation.” (J.P. Le Goff). La même manifestation était organisée simultanément dans chacun des 95 départements français.

Hier après midi les abords de la préfecture de Nantes étaient noirs de monde (photo en Une). Loin d’être démobilisés, les manifestants – plus nombreux que lors de la manifestation qui s’était tenue en novembre – ont tenu à affirmer leur opposition au projet de loi socialiste.

Au nom de l’Entente parlementaire pour la famille, le sénateur André Trillard (UMP) est intervenu pour dénoncer le projet de loi. « Nous ne reculerons pas, nous ne céderons pas » a affirmé de son côté l’avocat Louis-Georges Barret. Annick du Roscoat a appelé pour sa part à signer la pétition qui doit permettre de saisir le Conseil économique, social et environnemental pour avis à condition de réunir 500 000 signatures. Le rassemblement a pris fin vers 17h00 sans incident.

Ce qui me frappe le plus, déclare à propos de cette loi le philosophe et sociologue J.P. Le Goff, c’est la légèreté et la précipitation avec lequel on traite cette question au nom d’une lutte contre les inégalités et les discriminations qui fait fi de toute dimension anthropologique ou qui  considère cette dernière comme une simple « superstructure », une « construction sociale de la réalité » qu’il s’agit simplement d’adapter aux évolutions, alors qu’elle met en question une donnée fondamentale de la condition humaine. En l’affaire le « principe de précaution »  – qui est devenu un leit-motiv dès qu’il s’agit des espèces en voie de disparition ou de certaines recherches et expérimentations scientifiques et techniques  – est mis hors champ concernant l’humain, au nom d’une passion de l’égalité, d’un hubris qui se veut doux et décomplexé dans un climat de confusion intellectuelle et éthique.” (Atlantico, 31 janvier 2013). Un principe de précaution dont les élus d’EELV – François de Rugy en tête – se moquent éperdument.

La manifestation s’est déroulée également sans incidents dans les 94 autres départements de France, en particulier à Paris à proximité de l’Assemblée nationale.

En voici deux photos à Toulon (préfecture du Var) où la grande place centrale de la ville (Place de la Liberté) était également noire (ou plutôt rose et bleue) de monde et où certains manifestants faisaient le rapprochement entre la théorie du genre et le “Mariage pour tous” dans le combat de ceux qui veulent dénaturer notre société.

Très forte mobilisation hier à Nantes contre le mariage homosexuel

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Très forte mobilisation hier à Nantes contre le mariage homosexuel

Crédit photo en Une : J.L. Raden, Novopress Breizh (cc). Crédit photo dans le texte : Novopress (cc)