Lego accusé d'incitation à la haine et discrimination raciale

Lego accusé d’incitation à la haine et discrimination raciale, par des Turcs en Autriche

28/01/2013 – 20h15
 VIENNE (NOVOpress)  –  La société Lego est accusée par la Communauté turque d’Autriche d’incitation à la haine et discrimination raciale pour son jouet le “Palais de Jabba” inspiré de Star Wars (voir sur le site Lego). Cette communauté prévoit de porter plainte en justice en Autriche, en Turquie et en Allemagne.

Elle pense que la forme du palais (photo en Une), que l’on peut construire avec les célèbres briques, est une imitation de la mosquée Hagia Sophia d’Istanbul et donne une mauvaise image des mosquées aux enfants. Les membres de la communauté turque semblent ignorer que Hagia Sophia est la transformation en mosquée de la basilique chrétienne Sainte Sophie par l’adjonction de quatre minarets après la conquête de Constantinople par les Turcs !

Egalement selon cette organisation, dans le jouet, “le personnage du sale type répugnant Jabba” présente “des préjudices racistes contre les Orientaux et les Asiatiques”. De plus le personnage au sommet de la tour peut être  pris pour un imam par les enfants.

La Communauté turque demande à Lego de “présenter publiquement ses excuses”.

Ce à quoi l’entreprise danoise à répondu qu’elle s’est simplement efforcée de faire ressembler le palais dans le jouet, le plus possible au palais de la saga Star Wars de George Lucas.

Crédit image : copie d’écran du site internet de Lego.