Kim et la soif du partage

22/01/2013 -18h45
AUCKLAND (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – Le concepteur de l’un des plus grands sites de partage de données virtuelles persévère. Kim Dotcom (photo en 1996), l’enfant terrible de l’informatique lance un nouveau site appelé Mega. Cette plateforme est destinée à remplacer le célébrissime Megaupload, fermée pour encouragement à la piraterie. Sa première création lui avait apporté un certain prestige dans la communauté informatique et une véritable fortune.

L’épopée s’était terminée par une arrestation en grande pompe par les services spéciaux américains et néo‑zélandais. Le finno‑germain Kim Schmitz, de son vrai nom, assure que son nouveau site est en règle avec la législation internationale.

Crédit photo : Tiago Pereira, via Flickr, (cc).