[Archives Novopress] Najat Vallaud-Belkacem : “Un Berbère à l’Elysée ? Inch Allah” [MàJ]

22/01/2013 – 14h50
LYON (NOVOpress) –  Cet entretien vidéo au cours duquel Najat Vallaud-Belkacem répond “Inch Allah”, lorsque la personne qui l’interroge lui demande “Un Berbère à L’Elysée”, aurait été réalisé en 2009. C’est-à-dire avant qu’elle ne devienne ministre, mais c’est bien dans un cadre officiel, à savoir l’Hôtel de Ville de Lyon. De plus, cela ne change rien au fond des propos tenus.


22/01/2013 -12h00
LYON (NOVOpress) – Non contente de faire de la propagande pour le mariage homosexuel dans les écoles publiques (école pourtant neutre aux dires de son collègue de l’Education nationale Vincent Peillon…), Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du Gouvernement et ministre du Droit des femmes, n’hésite pas à faire du communautarisme dans les édifices publics.

Ainsi, elle a assisté au Nouvel An berbère, organisé… à l’Hôtel de ville de Lyon, dont elle est conseillère municipale. Permettant à une association dont elle vante les mérites d’organiser avec l’aide des contribuables lyonnais cet événement.

Lors de l’entretien qu’elle a accordé (vidéo ci-dessus) au sujet de cette fête, Najat Vallaud-Belkacem a tenu des propos ahurissants. Elle a ainsi promu la culture et le combat identitaire des Berbères, justifiant de ce fait l’organisation du Nouvel An à  à l’Hôtel de ville de Lyon. Or, il serait peut-être plus judicieux de défendre cette culture et ce peuple dans son environnement légitime : Maroc et Algérie…

Pire encore, ne semblant pas cacher un appel du pied électoraliste communautaire, Najat Vallaud-Belkacem a affirmé : “Un Berbère à l’Elysée ? Inch Allah”. D’autant qu’elle s’est livré lors de cet entretien à une profession de foi binationale.

Avec François Hollande, le changement c’est vraiment maintenant…

Publié le