Clap de fin pour le R-UMP de Fillon

Clap de fin pour le R-UMP de Fillon

15/01/2013 – 13h30
PARIS (Novopress) – Mardi 15 janvier 2013, le groupe filloniste R-UMP a été officiellement dissous lors de la conférence des présidents de groupe à l’Assemblée Nationale. Cette dissolution sera ensuite publiée mercredi 16 janvier au Journal officiel, comme l’a indiqué à la presse Christian Jacob, président du groupe UMP.

François Fillon (photo ci-dessus) n’a d’ailleurs même pas pris la peine de se déplacer pour cette conférence, ni aucun des 70 députés (auxquels il faut ajouter 3 affiliés) du R-UMP. Ces derniers devront maintenant écrire individuellement au président de l’Assemblée Claude Bartolone pour demander leur rattachement au groupe UMP.

Cela permettra à l’ex-parti majoritaire de constituer sa nouvelle équipe dirigeante, dont l’annonce devrait suivre, en attendant la tenue d’une nouvelle élection du président du parti prévue pour septembre 2013.

Il semble aujourd’hui difficile d’imaginer quelle sera la feuille de route de ce parti sans chef, tant sont éloignées les visions politiques des deux leaders. Entre Copé, le « décomplexé » mangeur de pains au chocolat, et Fillon qui lui n’a toujours pas découvert le racisme antiblancs, le gouffre semble abyssal et les plaies trop rudes pour être si vite refermées, suite à la guerre des clans de la dernière élection.

Pendant ce temps-là, il n’existe plus aucune opposition hormis la rue, et c’est Hollande et ses amis qui s’en frottent les mains.

Julien Lemaire pour Novopress

Crédit photo : Marie-Lan Nguyen via Wilipédia (cc)