Manifestation anti-mariage gay de dimanche : le mépris de François Hollande

Manifestation anti-mariage gay de dimanche : le mépris de François Hollande

12/01/2013 – 14h00
PARIS (NOVOpress) – 100 00 personnes ? 500 000 ? Plus ? La grande manifestation nationale contre le mariage et l’adoption homosexuels, dimanche à Paris, s’annonce massive. Mais d’ores et déjà, François Hollande traite avec un certain mépris ces centaines de milliers de Français qui battront le pavé parisien. « On ne fait pas une loi à partir du nombre de manifestants », s’est moqué le président de la République mardi, en ajoutant : « Nous ne sommes pas inquiets. Vous allez voir, les pancartes de dimanche seront très caricaturales ! ».

Malgré cette manifestation monstre, sans doute la plus importante depuis 1984, les socialistes font la sourde oreille. Vendredi, Christiane Taubira a affirmé que le gouvernement maintiendra le projet de loi sur le mariage homosexuel, quelle que soit l’ampleur de la manifestation. « C’est une responsabilité du gouvernement, une responsabilité politique et éthique, de considérer que lorsqu’une réforme (…) est juste, il ait le courage de la porter et c’est ce que nous ferons ». La ministre de la Justice exclue l’organisation d’un référendum sur la question et a ajouté :   « Le texte sera présenté à l’Assemblée nationale et au Sénat. Les députés et les sénateurs prendront leurs responsabilités ».

Par ailleurs, dans une lettre ouverte à François Hollande, publiée dans Le Figaro vendredi, l’ancien Premier ministre, François Fillon invite le chef de l’État à renoncer à ce projet de loi, assimilé à une « subversion de la notion de mariage, une institution destinée à transmettre la vie et à assurer l’éducation des enfants », selon Bruno Gollnish, député européen du Front national. La manifestation commencera à 13 heures, demain, à partir de la porte Maillot, de la place d’Italie et de la place Denfert-Rochereau. Les trois cortèges se retrouveront ensuite au Champ-de-Mars. Un quatrième cortège organisé par Civitas partira de la Place Pinel (XIIIème arrondissement), pour se rendre place Vauban.

Crédit photo : Parti socialiste, via Flickr, (cc).