A quelques heures du réveillon, les distributions humanitaires se poursuivaient au Kosovo

A quelques heures du réveillon, les distributions humanitaires se poursuivaient au Kosovo

Photo : une des nombreuses maisons incendiées taguée au sigle de la milice albanaise UCK.

01/01/2013 – 14h20
GNJILANE (NOVOpress) –
Arrivée jeudi dernier au cœur des Balkans, l’équipe de l’association humanitaire  Solidarité Kosovo poursuit sa mission de Noël : apporter une aide matérielle et un soutien moral aux foyers chrétiens des enclaves les plus recluses du Kosovo-Métochie.

Hier, depuis trois jours, les bénévoles assuraient un planning de distribution humanitaire particulièrement chargé, totalisant déjà plus de 20 enclaves desservies.

D’une enclave à l’autre, les camions, chargés à l’aube de matériel et de jouets, se vident sous les yeux émerveillés des enfants accompagnés tantôt de leurs parents tantôt de leurs aînés.

Si les gestes des bénévoles se répètent, les rencontres avec les familles serbes restent quant à elles singulières. Toutes viennent à la rencontre des « Français », attendus comme le retour d’un frère de l’étranger. L’accueil chaleureux des Serbes ne se dément pas. Le couvert et le gite sont systématiquement proposés aux bénévoles, lesquels se contentent bien souvent d’un « café maison » avant de reprendre la route.

Hier les bénévoles étaient en route vers l’enclave de Gnjilane pour acheminer du matériel sportif jusqu’au club de foot de Silovo. Tenues, ballons et autres matériel technique neufs étaient apportés aux footballeurs serbes en herbe.

Pour fêter symboliquement leur venue, le Président et ses joueurs ont proposé un match amical aux bénévoles français. Imaginez, à quelques heures du réveillon du nouvel an, cette rencontre inédite « France-Serbie » sur une symbolique pelouse, celle du Kosovo-Métochie, pour que les cris de joie et de jeux recouvrent le temps d’un match, cette terre meurtrie d’Europe.

Crédit photo : Solidarité Kosovo.