Confusion des sexes dans les catalogues des jouets de Noël

Confusion des sexes dans les catalogues des jouets de Noël

20/12/2012 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – « On ne naît pas femme ou homme, on le devient ». L’idéologie du Genre, qui cherche à déconstruire l’identité sexuelle, fait des ravages à l’école, mais aussi… dans les catalogues des jouets de Noël ! Le phénomène gagne l’Europe. Le suédois Top Toy (franchise de l’américain Toys ‘R’ Us), vient d’éditer un catalogue gender-blind (« de genre neutre ») pour les enfants. Quant au célèbre magasin londonien, Harrods, il vient de  remplacer son département jouets classés par genre par un rayon dit « neutre » au profit de jouets unisexes.

Cette mode débarque en France. Un petit garçon joue à la poupée, une petite fille bricole ou pilote une voiture télécommandée… le catalogue des jouets de Noël des Magasins U cherche à « refléter certaines évolutions de la société », témoignait mercredi matin sur France Info le porte-parole de l’enseigne. En clair, contribuer à la confusion des genres dès le plus jeune âge et peut-être séduire une clientèle libertaire engagée en faveur du mariage homosexuel. La Grande Récré s’y met aussiavec sa marque de jouets mixtes appelée Tim et Lou : environ 70 aujourd’hui contre une dizaine de références en 2008. Un aspirateur dans cette gamme (photo ci-dessus) a vu ses ventes grimper de 40 % l’année dernière. D’une façon ludique, chercherait-on à persuader les enfants que l’être humain a une sexualité indéterminée ?

Crédit photo : DR