Ludovic Freygefond (PS), visé par une plainte pour « harcèlement moral », et plus si affinités

Ludovic Freygefond (PS), visé par une plainte pour « harcèlement moral », et plus si affinités

16/11/2012 –  08h30
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
-C’est un ponte du Parti socialiste en Gironde qui est visé par la justice. Ludovic Freygefond, maire du Taillan, vice-président de la Communauté urbaine de Bordeaux et de la Région, et premier secrétaire fédéral du PS en Gironde, fait l’objet d’une enquête préliminaire menée par la police judiciaire.

Ludovic Freygefond (PS), visé par une plainte pour « harcèlement moral », et plus si affinités

Ludovic Freygefond

Celui qui était encore dans la rue samedi 8 décembre pour soutenir le projet de loi voulant ouvrir le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe, fait l’objet d’une plainte pour harcèlement moral déposée par Alexandre Metzinger, son ancien directeur de cabinet.

Comme le révèle nos confrères de Sud-Ouest, l’élu socialiste aurait même « tenté d’obtenir une relation avec l’intéressé » ! Pendant plusieurs mois, ce sont près de 5 000 mails qui lui auraient été adressés, dont 1 500 sur sa boîte personnelle (les enquêteurs ont saisi l’intégralité de la correspondance). Ludovic Freygefond y avouerait de manière explicite son amour et son attirance pour le directeur de cabinet.

Aujourd’hui âgé de 28 ans, Alexandre Metzinger a quitté le département de la Gironde pour donner une nouvelle orientation professionnelle à sa carrière.

Crédit photo : DR.