Prise de conscience identitaire au sein du FNJ ?

07/12/2012 —10h00
PARIS (NOVOpress) — Julien Rochedy, le nouveau directeur national du FNJ, aurait-il été formé au sein des Identitaires ? Après un discours alter-européen lors d’un colloque organisé par le Vlaams Belang qui était proche de la vision des Identitaires de l’Europe, il vient de lancer une campagne du FNJ (qui dispose d’un nouveau site site Internet) consacrée au racisme anti-Français, racisme dont les élites proclament l’« inexistence »

Affiche des Jeunesses Identitaires dont le slogan a été repris en partie par le FNJ

Affiche des Jeunesses Identitaires dont le slogan a été repris en partie par le FNJ

En plus d’une affiche, le FNJ a mis en ligne trois témoignages vidéos de jeunes Français et Françaises de souche victimes de ce racisme anti-Français (vidéo ci-dessus de l’un des témoignages). Si non seulement le FNJ reprend un thème mis en avant par les Identitaires depuis dix ans – sans oublier le très enraciné « On est chez nous » de l’affiche du FNJ et que l’on entend à la fin de chaque vidéo –, le mouvement dirigé par Julien Rochedy clôt chaque vidéo de « tu n’es plus seul(e) », slogan d’une des campagnes les plus emblématiques des Jeunesses Identitaires (ci-contre) : « Face à la racaille, tu n’es plus seul ». Une coïncidence pour le moins particulièrement heureuse…

Publié le