Le dépôt de plaine de Philippe Vardon contre le journaliste de Complément d’enquête crée le buzz médiatique

Le dépôt de plainte de Philippe Vardon contre le journaliste de Complément d’enquête crée le buzz médiatique

28/11/2012 — 22h00
NICE (NOVopress) — Il faut bien croire que la volonté d’Olivier Sibille, journaliste de Complément d’enquête, de ne pas faire de la publicité pour Philippe Vardon n’a pas fonctionné. C’est même l’effet inverse qui s’est produit.

Ainsi, le dépôt de plainte de Philippe Vardon en diffamation contre Olivier Sibille, suite à son montage et ses commentaires mensongers, est repris par Télérama, le Nouvel Obs, le blog de Morandini, l’AFP, ainsi que plusieurs radios. Le journaliste en question serait très en colère… Philippe Vardon rappelle qu’il a proposé de retirer immédiatement sa plainte si Olivier Sibille acceptait de diffuser l’intégralité de l’accrochage.

Si Olivier Sibille est en colère, il peut compter sur le soutien de Benoit Duquesne quant à sa censure des images de l’agression devant la mosquée rue de Suisse. Benoit Duquesne a ainsi affirmé à l’AFP « ne pas savoir de quoi se plaint » Philippe Vardon. « Olivier Sibille a donné dans son reportage, me semble-t-il, une vision assez conforme de ce à quoi il a assisté. Par contre, dans le communiqué publié après l’algarade et dont on fait état dans le reportage, M. Vardon en donne, lui, une description plutôt apocalyptique ! », a-t-il estimé. « Maintenant, qu’il ne soit pas content des coupes qu’on a faites, il en a le droit. Mais de là à porter plainte… », a-t-il ajouté.

Cette affaire ne risque pas d’en rester là, puisque Philippe Vardon tiendra demain, jeudi 29 novembre, une conférence de presse où de nouveaux éléments devraient être mis en avant.

Crédit photo : copie d’écran.