Forte mobilisation populaire contre les islamistes en Egypte

Forte mobilisation populaire contre les islamistes en Egypte

28/11/2012 –  12h00
LE CAIRE (NOVOpress) –
Plusieurs milliers d’Egyptiens ont commencé à manifester mardi après-midi, place Tahrir au Caire, mais aussi dans d’autres villes du pays, pour la cinquième journée consécutive. Une mobilisation populaire contre la dérive dictatoriale du nouveau pouvoir islamiste. Jeudi dernier, le président islamiste, Mohamed Morsi (photo), a publié un décret empêchant toute contestation des décisions présidentielles dans l’attente de l’élection d’un nouveau parlement (ce qui ne devrait pas intervenir avant mi 2013). Cette manœuvre vise notamment à empêcher toute tentative de dissolution de l’Assemblée constituante ou de la chambre haute du Parlement, deux assemblées dominées par les islamistes alliés à Mohamed Morsi. Grâce à ce décret, le dirigeant égyptien est autorisé à prendre toute mesure jugée nécessaire pour « protéger la révolution ».

Les opposants du chef de l’Etat dénoncent une tentative de confiscation des pouvoirs et refusent de négocier tant que le texte ne sera pas abrogé. De nombreux égyptiens ont défilé sur la place Tahrir au Caire en scandant « le peuple veut la chute du régime », un des slogans emblématiques de la révolte de l’an dernier qui mena à la chute du régime Moubarak. Autres slogans utilisés : « Les Frères musulmans sont des menteurs », ou encore : « Interdit aux Frères musulmans », la formation politique de Mohamed Morsi. Les troubles ont déjà fait un mort et plus de 300 blessés depuis une semaine. Tunisie, Libye, Egypte… le « Printemps arabe » s’avère bien être le cheval de Troie de l’islamisme.

Crédit photo : European External Action Service, via Flickr, (cc).