Les élus alsaciens préparent la fusion région-départements

Les élus alsaciens préparent la fusion région-départements

La “maison de la Région”, siège du conseil régional d’Alsace à Strasbourg. Crédit photo : Denis Helfer via Wikipédia (cc).

27/11/2012 — 18h00
STRASBOURG (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Samedi, les élus des trois conseils alsaciens — conseil régional et conseils généraux du Bas‑Rhin et du Haut‑Rhin — étaient réunis en congrès pour examiner le projet de fusion de leurs collectivités. Sans surprise, 108 des 122 élus rassemblés ont approuvé le projet. UMP, Front national et écologistes se sont déclarés favorables à la fusion tandis que les socialistes étaient plus partagés.

Selon ses promoteurs, au premier rang desquels figure Philippe Richert, ancien ministre et président UMP du conseil régional, le regroupement permettra de rendre de meilleurs services avec des frais d’administration réduits. Toutefois, pour contenter tous les élus, il a été décidé de distinguer les fonctions délibératives et exécutives de la future assemblée et de les installer respectivement à Strasbourg et à Colmar. Aucune baisse des impôts locaux n’est prévue pour 2015, quand la fusion sera effective. Avant cela, les Alsaciens devront à leur tour approuver le projet par référendum le 7 avril prochain.