Plus de 5.000 personnes dans les rues de Rome pour la marche de Casapound

Plus de 5.000 personnes dans les rues de Rome pour la marche de Casapound

26/11/12 – 20h00
ROME (NOVOpress)
– Ils étaient entre 5.000 (selon la police) et 10.000 (selon les organisateurs) à défiler samedi dans les rues de la capitale italienne à l’appel du mouvement politique et social Casapound Italia. C’est ainsi qu’un véritable fleuve de drapeaux tricolores et de bannières rouge et noir frappées de la tortue symbole de Casapound s’est répandu dans la ville éternelle pour dénoncer le gouvernement Monti et le pouvoir des marchés et de la finance internationale.

Cette participation massive représente un indéniable succès pour le mouvement de la droite radicale, confronté depuis plusieurs semaines à une véritable harcèlement politico-médiatique visant à faire interdire sa manifestation nationale.

Malgré les provocations des « antifascistes » et le changement de lieu de départ et de parcours imposé à la dernière minute par les autorités policières, Casapound Italie a pu faire entendre sa voix et réaliser une démonstration de force à l’entame de la campagne pour les élections régionales et municipales.

C’est au milieu des fumigènes et des acclamations que Gianlucca Iannone a conclu cette grande journée de mobilisation contre l’usure et pour la défense de l’Etat social. « Contrairement aux gauchistes, nous n’avons pas besoin de brûler la voiture d’un père de famille, ni de briser la devanture d’un commerçant ou de détruire le scooter d’un étudiant pour faire la démonstration de notre opposition radicale au gouvernement des banques et de l’usure que dirige Mario Monti. Nous avons été les premières à dénoncer sa politique et nous sommes encore aujourd’hui dans la rue pour lui faire comprendre qu’il y a encore des Italiens qui ne résignent pas à la disparition de la souveraineté de leur pays. Mais nous sommes une force tranquille, nous ne sommes pas des provocateurs ni les idiots utiles du système qui jouent aux révolutionnaires, et c’est nous, par notre engagement quotidien, qui ferons plier la banque et les fossoyeurs de la patrie », a notamment déclaré le président de Casapound Italia.

Crédit photo Une : DR