L’Irlande résiste à l’empire Facebook

L’Irlande résiste à l’empire Facebook

24/11/2012 – 08h00
DUBLIN (NOVOpress) –
Facebook ne se fait pas forcément beaucoup d’amis en Irlande. Les changements en matière de règles de confidentialité du site Internet ne plaisent pas en terre celte. « Nous demanderons des clarifications supplémentaires urgentes de la part de Facebook, car nous considérons que les changements proposés requièrent un consentement spécifique des utilisateurs européens », explique Gary Davis, un des responsables de l’autorité irlandaise chargée des questions relatives à Internet.

Mercredi, Elliot Schrage, vice-président en charge de la communication de Facebook, a annoncé la fin du vote des utilisateurs concernant la politique de confidentialité du site. Mise en place en 2009, cette option permettait à ses membres de s’exprimer sur la politique du groupe, notamment en termes de gestion de la vie privée. A cette époque, Facebook avait provoqué un tollé en modifiant brutalement ses paramètres de confidentialité. De plus, le réseau social américain veut « améliorer la qualité des publicités » en croisant ses données avec celles des annonceurs et affiliés. Encore une occasion de transformer l’internaute en pigeon du marketing et de la publicité…

Crédit photo : basykes via Flickr (cc).