Grande pétition de Paris-Fierté contre le changement de nom du Parc des Princes

Grande pétition de Paris-Fierté contre le changement de nom du Parc des Princes

Pierre Larty, porte-parole de Paris-Fierté ©DR

Pierre Larty, porte-parole de Paris-Fierté ©DR

21/11/2012 — 21h15
PARIS (NOVOpress) — S’il est bien un qualificatif qui risque de ne plus être accolé au PSG c’est celui de football populaire. En effet, cédant la financiarisation et à la marchandisation de ce sport, les propriétaires qataris de l’équipe de football de la capitale souhaiterait renommer l’actuel stade du Parc des Princes (photo ci-dessus), pour lui adjoindre, telle une nouvelle victime du “naming”, la marque Qatar National Bank (d’après une information donnée par le Figaro). “Naming” reconnu et admis par Jean Vuillermoz, l’adjoint communiste au maire de Paris chargé des sports…

Un changement de nom qui n’est pas du goût de l’association culturelle Paris-Fierté, qui lance une grande pétition contre ce projet. Nous avons donc posé quelques questions à Pierre Larty, porte-parole de Paris-Fierté, au sujet de ce changement de nom, de cette pétition et des autres actions de l’association.

Pourquoi cette action ?

Le Parc. Le Parc des Princes. Quand vous entendez ce nom, tout de suite, ca fait “tilt” : vous savez que vous parlez du stade du PSG. Ce nom est constitutif de l’identité du club. Le PSG est intrinsèquement lié au Parc. Alors, on refuse de voir, pour quelques poignées de dollars, bradé le nom du stade de notre ville. D’autant que cela pourrait bien être une banque qatarie. Non mais franchement, imaginez Bank of Qatar Stadium ? L’horreur ! Non, le PSG, c’est au Parc, au Parc des Princes et c’est tout ! L’identité ne se vend pas ! Surtout qu’au PSG, l’argent, ca ne manque déjà pas…

Que signifie le PSG et le Parc des Princes pour Paris Fierté ?

Le PSG, pour beaucoup de jeunes, c’est leur première relation avec Paris. J’ai compris que Paris vivait en allant au stade. J’ai découvert que notre ville avait une identité, une histoire et un peuple entre autre grâce au PSG. Le PSG c’est une des portes d’entrée pour découvrir l’identité parisienne. C’est une première étape avant le ré-enracinement culturel et populaire nécessaire à chacun… On peut ainsi commencer par le football et terminer par la découverte de son histoire et de ses produits locaux… Quand on voit que certains groupes de supporters se sont appelés les « Gavroches » ou les « Parisii », ou bien font directement référence à Lutèce, le nom antique de la cité… Donc, du coup, je venais très souvent au Parc. J’adore ce stade : sa forme de cuvette qui en fait un des stades les plus bouillants d’Europe; son béton imposant ; et surtout son – noble – nom. Franchement, vous imaginez que demain on rebaptise Le Louvre avec le nom d’une multinationale ? Non mais on marche sur la tête ! Donc pour Paris-Fierté, pour tous les Parisiens qui s’y sont identifiés et qui ont commencé leur histoire d’amour avec Paris au Parc, ce stade est un élément constitutif de l’identité parisienne et en tant que promoteur de l’identité parisienne, nous nous devions de réagir.

Quelles sont vos autres activités, actions ?

Comme je vous le disais, nous avons pour but de promouvoir et de défendre notre héritage culturel parisien. Nous aimons Paris car nous en sommes issus : nous sommes le peuple de Paris. Donc, sur le sujet du « naming » du Parc, on ne va pas pas lâcher la pression, on fera sûrement quelques actions de sensibilisation là-dessus. Après, nous proposons beaucoup d’activités, que ce soit des visites de Paris, des conférences sur Paris, des dégustations, des cours de sport (canne de combat)… On ne chôme pas! D’autant qu’il nous faut aussi alimenter notre très beau site Internet.

Quels sont vos prochains rendez-vous ?

Nous allons très prochainement débuter une campagne contre l’implantation scandaleuse d’un « Starbuck » place du Tertre, la place typique de Montmartre par excellence ! Autre évènement d’envergure, l’organisation de la Journée de la fierté parisienne le samedi 12 janvier avec stands (littérature, histoire etc.), animations, invités-surprise. Cette journée sera close par notre traditionnelle marche festive en l’honneur de Ssainte Geneviève, patronne de Paris, comme tous les ans depuis 2005 ! Sans parler de quelques surprises qui vous attendent l’année prochaine.

Pierre Larty, merci

Crédit photo : Walveur via Wikipédia (cc).