Histoire : les frasques de la Belle Epoque

Histoire : les frasques de la Belle Époque

11/11/2012 – 19h00
PARIS (NOVOpress) –
Le livre numérique ne concerne pour l’instant que 14% de la population française. Huit personnes sur dix n’envisagent toujours pas de s’adonner à la lecture numérique. On comprend mieux pourquoi lorsque nous avons entre les mains le très belle ouvrage de Bruno Fuligni, dédié aux « frasques de la Belle Epoque », publié chez Albin Michel.

Le livre électronique ou autre e-book ne peut pas reproduire la beauté et le toucher des 150 illustrations proposées dans ce livre : les gravures dans leur format original du Petit Journal. À la veille de la guerre de 1914-18, c’est l’un des quatre plus grands quotidiens français de l’Hexagone, avec Le Petit Parisien, Le Matin, et Le Journal. Il tire à un million d’exemplaires en 1890.

Ces gravures reproduisent les évènements de l’histoire avec un grand « H » (« L’étincelle de Sarajevo », « La crise des inventaires », « Coups de revolver à la chambre »…) à côté de faits divers sensationnels (« Le dernier bandit corse », « La tuerie de la rue Aubry-le-Boucher », « Un crime dans le bois de Vincennes »…). Histoire de rappeler que ce début de siècle fut tumultueux. Mais à cette époque, la France ne devait pas faire face encore au plus grand défi de son identité : le remplacement de son peuple par d’autres communautés étrangères. Vraiment… une belle époque.