Elections municipales 2014 : Vox Populi pour une liste d'union des patriotes à Tours

Elections municipales 2014 : Vox Populi (Tours) annonce la couleur !

Pierre-Louis Mériguet de Vox Populi lors de son intervention à la Convention identitaire à Orange. Crédit photo : DR.

10/11/2012 — 12h00
TOURS (NOVOpress) — Les listes d’union et de rassemblements entre nationaux, patriotes et identitaires vont-elles être le phénomène marquant des prochaines élections municipales qui auront lieu en 2014 ? En tout cas, à côté des efforts et des appels des Identitaires, d’autres groupes patriotes veulent aller dans ce sens. c’est le cas du mouvement autonome Vox Populi à Tours..

Dirigé par Pierre-Louis Mériguet, qui est intervenu à la Convention identitaire lors de la table ronde « Refaire un peuple », le mouvement patriote enraciné tourangeau a clairement indiqué dans un communiqué mis en ligne hier sur son site : « 2014 ne doit favoriser aucune division chez les patriotes tourangeaux ! »

Vox Populi indique en préambule que « depuis sa création, notre mouvement a manifesté [son] utilité à travers sa volonté de garder une certaine autonomie, lui permettant de conserver sa liberté de paroles et d’actes nécessaire à son épanouissement. Aujourd’hui comme hier, ce positionnement fait que nous n’appartenons pas plus au Front National qu’au Bloc Identitaire, mais que nous désirons malgré tout nous inscrire dans une position complémentaire. Cette autonomie ne doit en aucun cas être synonyme d’autarcie ! Si des sujets, c’est exact, peuvent nous occasionner certaines différences de points de vue, nous refusons de jouer la carte de la ghettoïsation que nos adversaires souhaitent tant pour nous diviser et nous affaiblir. »

Autonomie ne veut pas dire autarcie
C’est pourquoi, indique Vox Populi : « Nous désirons vivement mettre en avant ce que nous partageons pour ne faire qu’un lorsque cela est nécessaire. C’est donc dans ce cadre que nous nous engagerons dans cette campagne en prônant prioritairement l’union des patriotes face à ceux qui veulent la destruction des patries charnelles. »

Cependant, Vox Populi apporte une précision importante : « C’est uniquement dans une perspective d’unité populaire qu’une liste de résistance enracinée prendra tout son sens pour mieux triompher. Le passé nous enseigne les erreurs à éviter. Rappelons-nous qu’en 2008, le F.N. n’avait pas réussi à constituer de liste à Tours. Ne laissons pas cette expérience se reproduire demain. »