Forte mobilisation en Belgique contre le parti Islam

Forte mobilisation en Belgique contre le parti Islam

09/11/2012 –  18h30
ANDERLECHT (NOVOpress) –
Les Belges se mobilisent contre le parti Islam qui a décroché deux sièges aux dernières élections communales du 14 octobre, à Anderlecht et Molenbeek. Une pétition a rassemblé 30 000 signatures afin d’exiger l’annulation des deux mandats communaux décrochés par la formation musulmane. Ses représentants se plaignent également de recevoir des centaines de mails de protestation.

Les dirigeants de ce parti islamique visent des succès électoraux dans d’autres communes islamisées : Charleroi, Liège et Verviers. Selon le site Enseignons.be, les visées politiques du parti Islam « risquent d’en choquer plus d’un : interdiction de la mixité dans certains lieux publics comme les écoles, les salles de sport ou les piscines, dans les transports en commun, foulard autorisé à l’école avec libre choix laissé à la jeune fille dès 12 ans, obligation de proposer des repas halal dans les cantines, possibilité pour les musulmans de profiter de nouveaux jours de congés confessionnels, pour la fin du ramadan et la fête du mouton, par exemple… Sans oublier le mariage autorisé dès 12 ans ». Autant de mesures qui visent un objectif précis : instaurer la Sharia, la loi islamique, en Belgique.