Allemagne : un Kurde coupe sa femme en morceaux en criant « Allah Akbar »… « il se prenait pour Jésus » !

Allemagne : un Kurde coupe sa femme en morceaux en criant « Allah Akbar »« il se prenait pour Jésus » !

07/11/2012 — 16h00
BERLIN (NOVOpress) — Encore plus fort que Souleymane qui devient Vladimir !

En juin dernier, dans le quartier « multiculturel » de Kreuzberg, à Berlin, un Kurde de 32 ans, Orhan S (photo), avait coupé sa femme (photo dans l’encadré) en morceaux devant leurs six enfants, âgés d’un à treize ans. Après l’avoir décapitée, il avait jeté sa tête dans la cour de l’immeuble. Selon une voisine qui avait été témoin de la scène – la boucherie ayant été accomplie sur la terrasse de l’appartement –, le Kurde avait crié « Allah Akbar » pendant qu’il coupait la tête de sa femme avec deux couteaux.

Hier, cinq mois plus tard, Orhan S. a comparu devant le tribunal de Berlin. Le grand journal local, le Tagesspiegel, a donné un compte rendu de l’audience. Selon Presseurop, « le sérieux et la qualité honorent ce titre régional de la capitale allemande. Eclairé, de tendance centriste et libérale ».

Et voici ce qu’on lit dans ce quotidien éclairé. L’assassin « donne un motif religieux ». « “J’ai pensé : je suis Jésus et elle est le diable”, a-t-il dit».

Comme le dit le site allemand Politically Incorrect (copie d’écran en Une), voilà qui est « surprenant ». « Depuis quand est-ce que Jésus crie “Allah Akbar” ? »