Narbonne : la théorie du Genre enseignée dans une école catholique

Narbonne : la théorie du Genre enseignée dans une école catholique

01/11/2012 – 14h00
NARBONNE (NOVOpress) – La théorie du Genre, vous connaissez ? Une idéologie de l’ultra-féminisme, née aux Etats-Unis dans les années 1970. Avec elle, les identités sexuelles sont anecdotiques. Les différences de comportements entre hommes et femmes ne s’expliqueraient que par les influences de la société. Bref, il n’y a plus de sexe biologique qui définit les hommes et les femmes mais des formes de sexualités (hétérosexuels, homosexuels, hétérosexuels, bisexuels, transsexuel).

De nombreuses associations sont montées au créneau en découvrant que l’Education nationale cautionnait cette idéologie dans les manuels SVT de premières de 2011-2012. Mais cette propagande peut frapper également en primaire. Cerise sur le gâteau, au sein d’écoles catholiques ! Ainsi, les CM2 de l’institution Sévigné à Narbonne (Aude) ont travaillé sur un texte de Bernard Friot, baptisé : « Il ou elle » (voir la reproduction en bas de l’article).

Une jeune mère de famille a contacté Novopress. « Dans ce texte, on y trouve une grande perversité idéologique : un enfant s’enferme dans sa salle de bain, se maquille, se rase, met des boucles d’oreilles, une cravate et s’interroge devant sa glace : Suis-je un garçon ? Suis-je une fille ? La conclusion est encore pire : pas la peine de choisir, être les deux n’est pas plus mal », déplore la maman. Comme avec l’éducation civique ou l’enseignement de l’Histoire de France, il faut manipuler les enfants. « Ce texte a même fait l’objet d’un contrôle afin de vérifier que l’enfant a bien compris cette conclusion : “Retrouve une phrase qui montre sa décision d’être une fille et une autre qui montre le contraire” » (voir la copie du document en Une), témoigne notre lectrice. Cet établissement catholique s’est déjà distingué en mettant en œuvre des cours de sorcellerie pour ses élèves.

 

Si votre écran est assez grand, vous pouvez agrandir le document ci-dessous en cliquant dessus.

Narbonne : la théorie du Genre enseignée dans une école catholique