« Sur le fond, je comprends les Identitaires ! » Marine Le Pen à propos du chantier de la Mosquée de Poitiers

31/10/21012 — 18h30
PARIS (NOVOpress) —
Sur BFMTV, Marine Le Pen, interviewée par Ruth Elkrief, au sujet de l’occupation temporaire et pacifique du chantier de la future mosquée cathédrale de Poitiers par Génération Identitaire a eu une réponse similaire à celle qu’elle avait faite sur RTL auparavant. « Je comprends leurs préoccupations [des Identitaires] et je pense qu’elles sont partagées par beaucoup de Français. » a-t-elle répondu.

A noter l’expression « leur action violente » employée par Ruth Elkrief, et dans les images de l’émission le bandeau « les envahisseurs de la mosquée » pour parler d’une  manifestation sur un chantier sans aucune violence et sans aucune arme comme a due même le reconnaître la Ligue des Droits de l’Homme. Mais comme le dit la maxime “Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose”.

Laisser un commentaire