"Sur le fond, je comprends les Identitaires !" Marine Le Pen à propos du chantier de la Mosquée de Poitiers

“Sur le fond, je comprends les Identitaires !” Marine Le Pen à propos du chantier de la Mosquée de Poitiers

31/10/21012 — 18h30
PARIS (NOVOpress) —
Sur BFMTV, Marine Le Pen, interviewée par Ruth Elkrief, au sujet de l’occupation temporaire et pacifique du chantier de la future mosquée cathédrale de Poitiers par Génération Identitaire a eu une réponse similaire à celle qu’elle avait faite sur RTL auparavant. “Je comprends leurs préoccupations [des Identitaires] et je pense qu’elles sont partagées par beaucoup de Français.” a-t-elle répondu.

A noter l’expression “leur action violente” employée par Ruth Elkrief, et dans les images de l’émission le bandeau “les envahisseurs de la mosquée” pour parler d’une  manifestation sur un chantier sans aucune violence et sans aucune arme comme a due même le reconnaître la Ligue des Droits de l’Homme. Mais comme le dit la maxime “Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose”.