A tombeau ouvert...

A tombeau ouvert…

19/10/2012 — 20h45
BERLIN (NOVOpress) —
Que quatre fourgonnettes disparaissent nuitamment d’un parking à l’est de Berlin n’a en soi rien d’exceptionnel. L’absence de contrôles aux frontières facilite largement la tâche de bandes bien organisées qui fournissent les marchés parallèles de l’Est en matières premières, en gros matériel de travaux publics, en tracteurs agricoles et en véhicules en tout genres. Ils se fournissent dans toute l’Europe, mais ont évidemment, par facilité, une certaine prédilection pour le territoire de l’ancienne RDA. Cette activité bien rodée peut toutefois avoir des retombées inattendues, dignes d’un film de série B comme le rapporte le Berliner Zeitung (copie d’écran en Une).

Car l’une des fourgonnettes disparues, à l’aspect pourtant parfaitement anonyme (image en Une), était chargé de pas moins d’une douzaine de défunts attendant leur transfert vers Meissen (au nord de Dresde) où les crémations sont moins chères et plus rapides qu’à Berlin! L’affaire soulève évidemment quelque émotion, et pas seulement parmi les proches des doublement disparus. Les professionnels dénoncent un véritable « tourisme mortuaire » qui se serait installé à la faveur de l’affaiblissement de la piété et des traditions, mais aussi de la crise: le but de ces pratiques semble être souvent d’obtenir des funérailles moins chères que les 750 euros que verse l’aide sociale à cette occasion…

Mais il y a aussi les pratiques discount de certains professionnels peu scrupuleux : il n’y aurait pas dû se trouver plus de quatre cercueils dans le véhicule volé, et il semble en plus que le funèbre chargement ait passé tout le weekend sur ce parking, loin de toute chambre froide règlementaire.

Depuis lundi matin, bien sûr, aucune trace de ce véhicule probablement subtilisé dans la nuit du dimanche avec les trois autres. La frontière polonaise est bien proche et facilement accessible par l’autoroute, et les enquêteurs restent persuadés que, dans l’urgence, les voleurs ont roulé… à tombeau ouvert.