Moscou / Paris à cheval : festivités cosaques à Fontainebleau dimanche

19/10/2012 — 16h00
FONTAINEBLEAU (NOVOpress) — On ne peut que saluer leur initiative. 23 cosaques sont partis le 12 août à cheval de Russie en direction de Fontainebleau. Au total 2.500 km parcourus et cinq pays traversés (la Biélorussie, la Pologne, la Lituanie, l’Allemagne et la France).

L’objet de ce long parcours : reprendre l’itinéraire que leurs aïeux ont effectué deux cents ans plus tôt, lorsqu’ils avaient poursuivi Napoléon Ier et sa Grande Armée entre 1812 et 1814. L’arrivée à eu lieu mercredi dernier lors d’une dernière étape entre Montereau et Fontainebleau, là où Napoléon avait abdiqué en 1814. Des festivités auront lieu dimanche à Fontainebleau.

Avant de partir, les cosaques ont reçu bénédictions et honneurs militaires. Ce voyage visait en premier lieu à commémorer le bicentenaire de la campagne de Napoléon en Russie, notamment la bataille de Borodino en septembre 1812, mais également à faire connaître la culture cosaque.

Interrogé par le Figaro, Pavel Mochtchalkov, à l’initiative de ce voyage, avait indiqué : “Les seuls cavaliers qui soient arrivés jusqu’à Paris et qui en soient revenus, c’était des cosaques”. Il avait également  précisé que “c’est une marche pour la paix, à la mémoire de tous ceux qui sont tombés au combat”. En effet, tout au long du parcours, les cosaques ont déposé des fleurs sur les tombes des soldats russes, polonais et français.

Le projet, qui a coûté 2 millions d’euros, a été financé par des dons et des sponsors.

Publié le