Vincent Peillon, ministre PS de l'Education nationale, est partisan de la dépénalisation du cannabis !

Vincent Peillon, ministre PS de l’Éducation nationale, est partisan de la dépénalisation du cannabis

15/09/2012 — 08h00
PARIS (NOVOpress) — Le moins que l’on puisse dire est l’actuel gouvernement nuit gravement à nos enfants. Après les délires pédagogistes et la mainmise politiquement correcte sur l’Histoire, Vincent Peillon, ministre PS de l’Éducation nationale, s’est déclaré hier, au micro de France-Inter, partisan de la dépénalisation du cannabis.

Faisant fi des dernières études prouvant la nocivité du cannabis sur les capacités intellectuelles des jeunes, le ministre socialiste s’est déclaré partisan de la dépénalisation du cannabis et de l’encadrement par l’État de sa consommation pour lutter contre les trafics (sic).

Des propos fumeux qui vont dans le sens des nouvelles orientations du PS, qui, suivant la fondation Terra Nova, abandonne les classes populaires pour aller vers les “bobos” et les immigrés… consommateurs et distributeurs du cannabis.

Crédit photo : DR