Irlande du Nord : 30.000 loyalistes ont défilé dans le calme à Belfast samedi dernier

Irlande du Nord : 30.000 loyalistes ont défilé dans le calme à Belfast samedi dernier

02/10/2012 – 12h00
BELFAST (NOVOpress Breizh) –
Près de 30.000 personnes ont défilé le 29 septembre dernier dans les rues de Belfast, en Irlande du nord, pour commémorer la signature de l’Ulster Covenant (« Pacte d’Ulster »), signé en 1912 par plus de 500 000 protestants qui s’opposaient au projet d’autonomie de l’Irlande (« Home Rule »). La manifestation qui était sous haute surveillance policière, s’est déroulée sans incident.

Au son des fifres et des tambours, les protestants loyalistes ont défilé samedi dernier dans les rues de Belfast, vêtus de leurs traditionnels uniformes de cérémonie. Partis de l’hôtel de ville, ils ont rejoint le Stormont – le siège du parlement de l’Irlande du Nord – après un parcours neuf kilomètres dans les rues de la ville.

Suite aux violents incidents inter- communautaires qui avaient eu lieu début septembre –soixante blessés avaient été décomptés parmi les policiers – la police s’était mobilisée pour éviter tout affrontement entre loyalistes et républicains. Une cinquantaine de voitures de police avaient notamment pris place autour de l’église catholique St-Patrick, théâtre de heurts inter-communautaires en juillet après le passage d’une fanfare protestante qui avait entamé des chants anti-catholiques. Selon la BBC «Il s’est agi de la plus importante opération de police à Belfast depuis vingt ans».

La Commission chargée d’encadrer les différentes marches – républicaines ou loyalistes – avait demandé instamment aux manifestants d’éviter toute provocation et de ne pas entonner des chants partisans en passant devant l’église St-Patrick. La consigne a dans l’ensemble été respectée.

Crédit photo : Bohpix – Licence CC.