Pas de femmes dans le catalogue Ikea pour l’Arabie saoudite

Pas de femmes dans le catalogue Ikea pour l’Arabie saoudite

02/10/2012 — 08h00
RIYAD (NOVOpress) — Toutes les photos de femmes dans le catalogue Ikea destiné au marché saoudien, ont disparu par rapport à la version originale, diffusée dans les autres pays. Une information révélée lundi par l’édition suédoise du journal gratuit Métro. Cette initiative a scandalisé de nombreux dirigeants suédois. « Cela ne se fait pas de supprimer ni d’effacer les femmes de la réalité. Si l’Arabie saoudite n’autorise pas aux femmes d’être vues, entendues ou de travailler, elle se passe de la moitié de son capital intellectuel », a noté la ministre au Commerce extérieur Ewa Björling. Pour son homologue aux Affaires européennes, Birgitta Ohlsson, c’est « carrément moyenâgeux » de procéder ainsi.

En Arabie saoudite, berceau de l’islam, les femmes doivent subir de nombreux interdits (conduire une voiture, sortir sans être voilées…). Etant donné qu’Ikea connaît dans ce pays musulman une croissance annuelle « à deux chiffres » sur ces cinq dernières années, le géant suédois du meuble souhaite brosser dans le sens du poil le pouvoir du roi Abdallah. Ulrika Englesson Sandman, porte-parole d’Inter Ikea Systems, a reconnu en effet que la marque suédoise devait toujours trouver un bon équilibre entre ses propres valeurs et la culture et la législation locales, qui peuvent être différentes. Une position uniquement valable en terre d’islam ? Il faudrait alors que l’Europe muscle la défense de son identité afin que nombre de multinationales cessent un marketing agressif en faveur du modèle multiculturel.