Théorie du genre, mariage gay : le pape demande aux évêques français de se mouiller

Théorie du genre, mariage gay : le pape demande aux évêques français de se mouiller

23/09/2012 – 10h30
CASTEL GONDOLFO (NOVOpress) – Benoît XVI a reçu vendredi, dans sa résidence de vacances à Castel Gondolfo (Italie), un groupe d’évêques français. S’exprimant sur la théorie gauchiste du genre, selon laquelle un homme ou une femme ne l’est pas de nature, mais le devient, le pape a estimé que la famille en France est « menacée » par « une conception de la nature humaine qui se révèle défectueuse ». Histoire de rappeler que les corps de l’homme et de la femme, données biologiques objectives, ne peuvent être une simple invention de l’esprit.

Concernant le mariage gay que les socialistes veulent imposer en France, le Souverain Pontife rappelle que « le mariage et la famille » doivent être « garantis » de « toute équivoque possible quant à leur vérité ». Sinon, « tout dommage qui leur est causé constitue de fait une blessure pour la convivialité humaine comme telle ». L’Église s’inquiète en effet de la durabilité d’une société indifférenciée qui aurait gommé tout repère.

Face à ce cauchemar, le pape souhaite que l’épiscopat français se mobilise. Le chef des catholiques encourage ainsi les évêques à « relever le défi » posé par ce projet de loi en rappelant que « défendre la vie et la famille dans la société n’est en rien rétrograde mais plutôt prophétique ». Pour cela, l’épiscopat français doit faire preuve de « courage » et d’« audace». Vaste programme, tant les évêques de l’Hexagone sont prisonniers d’une idéologie de gauche. Islamisation de la France, avortement industriel, mondialisation… l’épiscopat français préfère trop souvent la politique de l’autruche au discours de vérité.

Crédit photo : Ben via Flickr (cc).